Troubles de l'érection jeune : un problème de prostate caché ?

Publicité

Non, les pathologies prostatiques ne touchent pas exclusivement les hommes d'âge mûr. Chez les jeunes aussi, cette glande située à proximité de la vessie et des organes génitaux masculins peut faire des siennes et être à l'origine de troubles de l'érection.

Publicité

© Istock

Prostate et troubles de l'érection, quels liens ?

Située à la croisée des voies urinaires et génitales, la prostate constitue en quelque sorte un lieu stratégique. Lorsque cette petite glande, siège de la production du liquide séminal, est atteinte par une pathologie inflammatoire, tumorale ou maligne, cela se répercute bien souvent sur l'éjaculation mais également sur la fonction érectile. Bien que la majorité des atteintes prostatiques touchent les hommes à partir de 50 ans, il arrive néanmoins que certaines affectent les plus jeunes.

Publicité
La prostatite, l'une des principales causes de troubles de l'érection ?

Il s'agit de l'infection prostatique la plus courante chez le jeune adulte. Qu'il soit d'origine bactérienne ou virale, ce type d'inflammation se manifeste généralement par l'apparition d'une fièvre brutale à laquelle sont associés des douleurs périnéales, des troubles mictionnels et, parfois, des dysfonctionnements sexuels. La prise en charge de la prostatite dépend essentiellement de sa nature. Des antibiotiques spécifiques seront prescrits en cas de prostatite bactérienne tandis que des antalgiques permettront de soulager les douleurs. En cas d'impuissance secondaire à une intervention postopératoire, des solutions existent pour pallier les troubles de l'érection : médicaments, pompe à vide, implants péniens…

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité