Salmonellose : les premiers symptômes

Salmonellose : les premiers symptômes©iStock

Derrière l’appellation même de salmonellose se cache une multiplicité d’infections qui ont pour point commun d’avoir été induites par une entérobactérie appartenant au genre Salmonella. Comment reconnaître la salmonellose ? Quels sont les traitements possibles ?

Publicité

Quels sont les signes cliniques de la salmonellose ?

L’alimentation constitue le principal vecteur de la salmonellose. Au terme d’un délai d’incubation compris entre 6 et 48 heures, les premières manifestations cliniques surviennent et peuvent diverger en fonction de la bactérie mise en cause. Mais la plupart du temps, les symptômes suivants sont observés dans le cadre des salmonelloses non typiques : douleurs abdominales, diarrhée, maux de tête, nausées et/ou vomissements, état fébrile… En présence de ces différents signes, il est vivement conseillé de consulter son médecin traitant qui préconisera une analyse de selles.

Publicité

Quels sont les traitements de la salmonellose ?

Dans les cas de contaminations mineures, aucun traitement n’est requis. Seule une hydratation suffisante est nécessaire afin de pallier les pertes hydriques occasionnées par une forte diarrhée. Les formes les plus compliquées font souvent l’objet d’une prescription antibiotique. C’est le cas notamment chez les personnes immunodéprimées, les enfants, ou si l’infection a traversé la paroi intestinale. Mais il faut savoir que certaines souches bactériennes de salmonelle sont devenues résistantes à certaines antibiothérapies. Un second traitement est alors nécessaire.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité