Estomac dur : un signe d'ulcère

Publicité

Vous avez l’impression d’avoir l’estomac dur et cette sensation n’a rien à voir avec vos séances de musculation ? Il s’agit peut-être d’un signe avant-coureur d’ulcère de l’estomac. Apprenez à reconnaître et à prendre en charge cette lésion afin d’éviter les complications.

Publicité

© Istock

L’ulcère de l’estomac, une plaie qui ne guérit pas

L’ulcère gastroduodénal est une lésion qui se forme sur la muqueuse de l’estomac. Elle est souvent associée à une inflammation de l’estomac (gastrite) provoquée par la bactérie Helicobacter pylori. La douleur abdominale est le symptôme le plus flagrant. Elle apparaît après les repas, pendant la digestion. Elle est plus ou moins intense selon les aliments ingérés. La douleur abdominale est souvent accompagnée d’une sensation de brûlure et de ballonnements. Ce sont les ballonnements qui donnent au patient l’impression d’avoir l’estomac dur.

Publicité
Comment reconnaître et traiter l’ulcère de l’estomac ?

Après un examen clinique, le gastro-entérologue réalise une endoscopie digestive haute. Il introduit par la bouche du patient un petit tube muni d’une caméra, appelé endoscope, qui traverse l’œsophage et parvient jusqu’à l’estomac. Les images capturées sont reproduites sur un écran d’ordinateur. Elles permettent au gastro-entérologue de visualiser la lésion et d’en apprécier l’étendue. Le traitement de l’ulcère de l’estomac varie en fonction de la cause responsable. Certains médicaments réduisent la production d’acide gastrique (inhibiteurs de la pompe à protons). Des antibiotiques sont prescrits en cas d’infection bactérienne. Une intervention chirurgicale n’est nécessaire qu’en cas de grave complication, par exemple si l’ulcère entraîne un saignement ou une perforation digestive.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité