Gastrite nerveuse : le stress en cause

La gastrite est une inflammation de la muqueuse stomacale qui se manifeste par des douleurs à l’estomac, des remontées acides ou encore des régurgitations intempestives. L’excès de stress constitue l’une des causes possibles de ce trouble de la digestion.

Publicité
Publicité

5962323-inline-500x333.jpg© Istock

Gastrite nerveuse : qu’est-ce que c’est ?

La gastrite se définit par une altération ponctuelle ou chronique des défenses immunitaires de l’estomac. En temps normal, le principal organe de la digestion contient suffisamment de sucs gastriques pour décomposer les aliments. Mais il arrive, sous l’effet de multiples facteurs potentiels, que l’acide gastrique finisse par éroder la paroi de l’estomac, déclenchant alors un processus inflammatoire. Si la gastrite est principalement provoquée par la bactérie Helicobacter pylori, elle peut toutefois être induite par des facteurs dits « environnementaux », dont le stress fait partie. Cependant, le lien entre stress et gastrite n’a pas été scientifiquement établi malgré de très fortes présomptions.

Publicité

Gastrite nerveuse : quels symptômes ?

Publicité

Dans la majorité des cas, la gastrite d’origine nerveuse se traduit par des brûlures ou des crampes d’estomac, généralement consécutives à un repas. Les douleurs gastriques peuvent être augmentées lors de l’ingestion de certains aliments acides ou sucrés. La consommation de boissons alcoolisées peut également aggraver les maux d’estomac. Les inflammations les plus sévères peuvent entraîner une perte d’appétit, suivie d’un amaigrissement. Lorsque la gastrite n’est pas prise en charge, elle peut provoquer une légère hémorragie qui va, de fait, occasionner une anémie ferriprive.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité