Hernie hiatale : les examens de diagnostic

La hernie hiatale est un trouble qui affecte le système digestif et, plus particulièrement, l’estomac. Souvent à l’origine du reflux gastro-œsophagien, ce type de hernie requiert une prise en charge médicale attentive afin d’éviter les complications.

Publicité
Publicité

5893177-inline-500x334.jpg© Istock

La hernie hiatale : qu’est-ce que c’est ?

La hernie hiatale correspond au passage d’une partie plus ou moins importante de l’estomac au sein du hiatus œsophagien, c’est-à-dire de l’orifice musculaire permettant à l’œsophage de franchir le diaphragme. Les gastroentérologues distinguent deux types de hernie hiatale. Constituant la forme majoritaire (90 % des hernies), la hernie hiatale par glissement se traduit par la remontée de la partie supérieure de l’estomac. Les hernies paraœsophagiennes représentent, quant à elles, les 10 % restants et se caractérisent par le roulement de la partie volumineuse de l'estomac au travers du hiatus œsophagien.

Publicité

La hernie hiatale : comment la détecter ?

Publicité

Dans la majorité des cas, les patients présentant une hernie hiatale consultent leur médecin pour des remontées acides récurrentes et douloureuses. Lorsqu’il suspecte une éventuelle hernie, le praticien préconise la réalisation d’une endoscopie œso-gastro-duodénale. Cet examen médical consiste à explorer la partie supérieure du tube digestif à l’aide d’une caméra microscopique. Si la hernie hiatale s’avère être imposante, le médecin pourra préconiser une résorption chirurgicale, voire une gastropexie. Cet acte chirurgical est généralement pratiqué dans le cadre d’une hernie paraœsophagienne compliquée. Il consiste à fixer l’estomac à la paroi abdominale.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité