Helicobacter pylori et ulcère : le test Helikit

Publicité
Le test respiratoire à l’urée marquée, commercialisé sous le nom Helikit, est un outil de diagnostic de l’ulcère de l’estomac qui détecte la bactérie Helicobacter pylori, responsable de la majorité des ulcères. Comment fonctionne-t-il ?
Publicité

5391080-inline-500x350.jpg© Istock,stockphoto

Qu’est-ce que l’ulcère de l’estomac ?

L’ulcère de l’estomac, ou ulcère gastro-duodénal, est une lésion qui se forme au sein de la paroi interne de l’estomac ou du duodénum. Cette inflammation chronique est généralement provoquée par la bactérie Helicobacter pylori. Il s’agit d’un trouble digestif relativement fréquent puisque pas moins de 90 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année au cours d’une gastroscopie. Mais certains ulcères restant longtemps silencieux, ce chiffre serait largement sous-évalué. Le diagnostic précoce revêt une importance particulière pour limiter les risques de complications : perforation, hémorragie, cancérisation…

Publicité
Comment est-il diagnostiqué ?

Au vu des symptômes présentés par son patient, le gastro-entérologue peut décider de poursuivre ses investigations en préconisant la réalisation du test Helikit. Ce test permet, en effet, de détecter la présence de la bactérie sans recourir, en première intention, à une endoscopie digestive haute qui, quant à elle, nécessite généralement une hospitalisation ambulatoire. Cet examen, délivré en pharmacie sur présentation d’une ordonnance médicale, peut être réalisé directement à domicile. Le recueil de l’air expiré doit être effectué en deux temps. Les échantillons sont ensuite analysés par un laboratoire spécialisé. Si les tests sont positifs, le praticien pratiquera une endoscopie pour visualiser l’étendue de la lésion.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité