Troubles digestifs : la digestion des lipides

La digestion des lipides est l’un des mécanismes digestifs les plus complexes auxquels notre appareil digestif est confronté quotidiennement. Il n’est donc pas rare que des troubles digestifs soient occasionnés par une digestion des lipides difficile.

Publicité
Publicité

5962324-inline-500x334.jpg© Istock

Comment les lipides sont-ils digérés ?

Publicité

Les matières grasses contenues dans notre alimentation proviennent d’une multitude de sources. Principalement composés d’hydrogène, d’oxygène et de carbone, les lipides constituent des molécules organiques complexes que notre système digestif va mettre du temps à décomposer, d’autant plus que les graisses alimentaires sont insolubles. De fait, la digestion lipidique est plus longue que celle des glucides ou des protides. La désagrégation des molécules lipidiques est majoritairement effectuée par des enzymes spécifiques, ainsi que par la bile contenue dans le duodénum. Une fois décomposées en acides gras et en glycérol, les matières grasses sont assimilées par l’organisme par le biais de la circulation sanguine.

Qu’est-ce qui provoque une mauvaise digestion des lipides ?

La complexité du processus de digestion des lipides peut être à l’origine de divers troubles digestifs. Certaines personnes, en effet, vont sécréter des enzymes pancréatiques et/ou de la bile en quantité insuffisante pour désagréger efficacement les grosses molécules de matières grasses. Cette décomposition imparfaite des lipides peut entraîner des troubles gastro-intestinaux plus ou moins importants : diarrhée, anémie, selles huileuses, selles décolorées, nausées, inconfort abdominal… En l’absence de prise en charge adaptée, des phénomènes de malabsorption des lipides peuvent se mettre en place, entraînant un amaigrissement et une détérioration de l’état de santé général.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité