Perforation de l'estomac : la définition

Perforation de l'estomac : la définition©iStock

On entend parfois le terme de perforation de l’estomac. Mais que signifie-t-il au juste ? Quels sont, en cas de perforation de l’estomac, les symptômes caractéristiques ? En cas de perforation de l’estomac, quels traitements existent ?

Publicité
Publicité

Perforation de l’estomac : définition

D’un point de vue médical, une perforation désigne un trou dans un organe. Les perforations les plus souvent rencontrées sont celles qui siègent au niveau de l’estomac. En effet, un ulcère gastrique dû à la production d’acide chlorhydrique est souvent à l’origine de cette perforation. Toutefois, le stress et la consommation de produits agressifs pour la paroi de l‘estomac peuvent aussi être à l’origine de cette perforation.

Publicité

Perforation de l’estomac : symptômes

Le principal symptôme d’une perforation de l’estomac est la douleur. Celle-ci est généralement violente et d’apparition brutale, soudaine. Elle est ressentie comme une brûlure qui a tendance à persister et qui augmente à la prise d’aliments. D’une façon générale, les malades se sentent rapidement « pleins », mais ils ont à nouveau faim dans les heures qui suivent ; ils ont également la sensation d’être ballonnés. D’autres symptômes peuvent parfois être observés : nausées, vomissements (parfois teintés de sang), sang dans les selles et importante fatigue.

Perforation de l’estomac : traitement

Le traitement d’une perforation de l’estomac consiste tout d’abord à soulager la douleur et à faire en sorte de cicatriser la plaie. On utilise pour cela des médicaments anti-sécrétoires qui vont favoriser la résorption de l’ulcère. Si c’est la bactérie Helicobacter pylori qui est impliquée (comme c’est bien souvent le cas), un traitement antibiotique d’une dizaine de jours est également nécessaire.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité