Occlusion intestinale : qu'est-ce que la stase stercorale ?

Publicité

La constipation entraîne un mal de ventre et parfois de graves complications lorsqu’elle n’est pas traitée. Elle peut notamment provoquer une stase stercorale. Découvrez ce qui se cache derrière ce terme complexe associé à l’occlusion intestinale.

Publicité

© Istock

Occlusion intestinale : lorsque les selles sont bloquées à l’intérieur du côlon

L’occlusion intestinale correspond à un blocage partiel ou total des gaz et des matières fécales dans le tube digestif. Ce phénomène peut être d’origine mécanique (diverticules, hernie, tumeur) ou fonctionnelle (dysfonctionnement des intestins). Lorsque les selles sont totalement bloquées à l’intérieur du côlon, on parle de stase stercorale. La stase correspond par définition à l’interruption de la circulation d’un corps ou d’un fluide. C’est pourquoi on distingue la stase stercorale (stagnation des selles) de la stase veineuse (problème de circulation sanguine) et de la stase papillaire (interruption de la circulation sanguine dans les vaisseaux sanguins de l’œil).

Publicité
Que faire en cas d’occlusion intestinale et de stase stercorale ?

L’occlusion intestinale est une urgence médicale. Une fois le patient hospitalisé, la priorité est d’évacuer les selles et les gaz accumulés dans le tube digestif. Une radiographie de l’abdomen permet aux médecins de confirmer leur diagnostic avant d’intervenir. Le traitement dépend ensuite de la cause responsable de l’occlusion. La prévention des occlusions intestinales et des stases stercorales repose sur une alimentation équilibrée et riche en fibres, la pratique d’une activité physique, une bonne hydratation et la gestion du stress quotidien.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité