Occlusion intestinale : peut-on en mourir ?

Occlusion intestinale : peut-on en mourir ?©iStock

Une douleur abdominale, un ventre ballonné et des vomissements peuvent être des symptômes d'occlusion intestinale. L'arrêt complet du transit intestinal peut avoir plusieurs origines et entraîner de graves complications. L'occlusion intestinale peut même être mortelle, mais elle est heureusement souvent prise en charge à temps.

Publicité
Publicité

Comment survient une occlusion intestinale ?

On parle d'occlusion intestinale lorsqu'une partie de l'intestin grêle ou du côlon se trouve partiellement ou complètement bouchée. Cette obstruction peut résulter d'une hernie, d'une inflammation, d'une tumeur ou de l'accumulation de selles anormalement dures (fécalomes). Toutes ces causes sont mécaniques. Elles se distinguent des causes fonctionnelles telles que les péritonites, les pancréatites et les appendicites.

Publicité

Pourquoi l'occlusion intestinale peut-elle conduire au décès ?

L'occlusion intestinale est une véritable urgence lorsqu'elle est totale, car les matières et les gaz présents dans l'intestin ne peuvent plus parvenir jusqu'au rectum pour être évacués. Si le patient n'est pas traité rapidement, l'intestin peut se perforer, et le pronostic vital est engagé.

Que faire en cas d'occlusion intestinale ?

Si vous êtes victime de douleurs abdominales, de nausées, de vomissements, de constipation et de ballonnements, consultez votre médecin ou votre gastroentérologue sans plus attendre. Une radiographie de l'abdomen mettra en évidence l'accumulation de gaz et de matières qui devront être aspirés. Si l'intestin ou le côlon sont toujours bouchés après l'aspiration, une intervention chirurgicale est nécessaire. Les médecins devront rechercher la cause de l'occlusion avant d'intervenir.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité