Hernie ombilicale : la définition

La hernie ombilicale est une affection abdominale qui se manifeste par l’apparition d’une protubérance au niveau du nombril. Quels sont les principaux symptômes de la hernie ombilicale ? Quel type de traitement requiert-elle ?

Publicité
Publicité

5893179-inline-500x333.jpg© Istock

La hernie ombilicale : qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une saillie anormale d’une partie plus ou moins importante de l’intestin au niveau de l’ombilic (nombril). Ce trouble abdominal peut avoir de multiples origines, même si l’on retrouve une large prédominance chez les personnes présentant un surpoids important. En effet, la hernie ombilicale résulte généralement d’une perte de tonicité musculaire au niveau de la cavité abdominale. La distension progressive des fibres musculaires de cette paroi abdominale laisse alors l’opportunité à l’intestin grêle de s’étendre au-delà de son emplacement normal.

Publicité

La hernie ombilicale : quels signes ?

Dans la plupart des cas, la hernie ombilicale ne présente pas de signes avant-coureurs caractéristiques car le déplacement de l’intestin n’engendre généralement pas de douleurs. Seule l’apparition d’une protubérance particulièrement disgracieuse au niveau du nombril va pousser le patient à consulter un médecin. Ce dernier posera aisément son diagnostic au travers d’un simple examen clinique.

La hernie ombilicale : quels traitements ?

Publicité

Lorsque la hernie ombilicale concerne l’enfant, elle ne fait bien souvent l’objet que d’une surveillance médicale attentive, les chances de résorption spontanée étant élevées à cet âge grâce au développement progressif des muscles abdominaux. Chez l’adulte, en revanche, le recours à une intervention chirurgicale est indispensable pour remettre la portion de l’intestin à sa place.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité