Gastro-entérite sans fièvre : ça existe ?

Gastro-entérite sans fièvre : ça existe ?©iStock

Tout le monde connaît les symptômes classiques de la gastro-entérite et il est généralement assez facile de diagnostiquer cette maladie. Toutefois, certaines gastro-entérites présentent parfois des formes particulières et on peut se demander s’il est possible d’avoir la gastro sans fièvre avec les risques de passer à côté du diagnostic.

Publicité
Publicité

Plusieurs types de gastro-entérites

On parle bien souvent de gastro-entérite sans savoir que cette pathologie peut se présenter sous différentes formes. Il faut notamment distinguer les gastro-entérites aiguës fébriles (salmonelloses intervenant suite à l’ingestion de protéines animales infectées), les gastro-entérites hivernales et virales (dues notamment au rotavirus, qui est très contagieux) et les gastro-entérites qui n’entraînent aucune fièvre, souvent dues à la consommation de glaces, de pâtisseries, de charcuterie ou de poisson peu frais.

Publicité

Symptômes classiques des gastro-entérites

Les gastro-entérites se traduisent généralement par des symptômes bien connus : fièvre, diarrhées, maux de ventre et vomissements. Toutefois, certaines gastro-entérites surviennent sans fièvre. Ainsi, deux à trois heures après la consommation d’un aliment contaminé, des vomissements, des maux de ventre et une importante diarrhée font leur apparition sans qu’aucune fièvre ne les accompagne. Il s’agit donc d’une gastro-entérite non fébrile qui s’apparente à une intoxication alimentaire.

Traitement des gastro-entérites sans fièvre

Les gastro-entérites non fébriles se traitent à l’aide d’antiseptiques destinés à éliminer les bactéries responsables de l’intoxication alimentaire. On soulage également les symptômes à l’aide d’antivomitifs et d’antispasmodiques (contre les crampes d’estomac).

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité