Soulager une crampe au mollet avec un décontractant musculaire

Publicité
Une crampe au mollet est la plupart du temps tout à fait bénigne. Mais lorsque le mal aux jambes s’installe, il est conseillé de consulter son médecin. Un simple décontractant musculaire suffit souvent à soulager une crampe au mollet passagère.  
Publicité

5415460-inline-500x316.jpg© Istock

Crampe au mollet : définition

La contraction involontaire d’un muscle est communément appelée une crampe. Elle intervient lorsque l’excitabilité du muscle est forte. Elle peut concerner une partie ou la totalité du muscle. Les muscles striés sont plus fréquemment touchés par ces contractions involontaires, comme c’est le cas du mollet. Douloureuse, la crampe au mollet peut survenir à tout moment, de jour comme de nuit. Elle est temporaire puisqu’après quelques minutes, le muscle se décontracte et l’incident ne laisse aucune séquelle. Toutefois, une sensibilité de la zone concernée peut persister pendant plusieurs heures.

Publicité
Qu’est-ce qui favorise les crampes ?

Les sportifs sont sujets aux crampes car leurs muscles sont stimulés de façon intensive. Un manque de préparation avant un effort favorise la survenue des crampes ou peut faire mal aux jambes, de même que l’oubli d’étirer ses muscles après une séance de sport. En dehors de ces cas bien spécifiques, les crampes peuvent être imputables à :

- la fatigue ;

- le froid ;

- des médicaments tels que les statines, les diurétiques, les corticoïdes, les antihypertenseurs, les laxatifs ;

- une carence en calcium, cause fréquente de crampes en fin de grossesse, en vitamine B1, vitamine B6, en magnésium ;

- un coup de chaleur : la crampe est dans ce cas accompagnée de vomissements, de diarrhée, de sueurs intenses ;

- certaines pathologies comme la sclérose en plaques.

Un décontractant musculaire pour faire disparaître les crampes

Pour soulager efficacement une crampe au mollet, ou quand on a mal aux jambes, on peut recourir à une pommade qui contient un décontractant musculaire. Dès l’apparition de la douleur, il est nécessaire de masser le mollet jusqu’à pénétration complète de la pommade. Ce type de traitement suffit à faire disparaître une crampe bénigne. En cas de récidive et si les crampes durent plusieurs jours, il est nécessaire de consulter un médecin. Parfois, un médicament de type myorelaxant peut être prescrit pour une courte durée. Mais la cause sous-jacente d’une crampe au mollet à répétition devra être recherchée.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité