Rétention d'eau : l'orthosiphon, un diurétique naturel

Publicité

Une mauvaise circulation du sang provoque souvent des problèmes de rétention d'eau. Pour désengorger les tissus, optez pour l'orthosiphon. Qu'est-ce que ce diurétique naturel et comment l'utiliser ?

Publicité

Rétention d'eau : découvrez l'orthosiphon

L'orthosiphon est une plante utilisée principalement en Inde et en Indonésie pour lutter contre les problèmes rénaux et de vésicules biliaires. En effet, plusieurs études ont prouvé que la composition de cette plante favorise l'élimination de l'eau de l'organisme. Les effets diurétiques de l'orthosiphon sont produits par la présence de polyphénols et de potassium qui augmentent le débit urinaire, de cette façon, cette plante permet d'éliminer l'acide urique accumulée dans l'organisme et de drainer les toxines responsables de la rétention d'eau.

Rétention d'eau : comment utiliser l'orthosiphon ?

Publicité

L'orthosiphon peut être utilisé de différentes façons. En phytothérapie, ses feuilles sont séchées, réduites en poudre et sont proposées sous diverses formes. En gélules, il est conseillé d'en consommer une dose totale de 600 mg par jour. Ce diurétique naturel est également disponible sous forme de tisanes : les feuilles sont alors infusées dans de l'eau bouillante et consommées en dose de 20 grammes. Il est recommandé d'en boire une tasse 3 à 4 fois par jour. Cependant, il est aussi possible de créer soi-même une infusion d'orthosiphon en ajoutant 3 cuillères à café de feuilles séchées dans de l'eau bouillante. Vous pouvez vous procurer des feuilles d'orthosiphon en parapharmacie ou dans des boutiques de phytothérapie en ligne.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité