Qu'est-ce qu'une thrombose fémorale ?

Qu'est-ce qu'une thrombose fémorale ?

Une thrombose fémorale est une thrombose veineuse profonde causée par la formation d'un caillot sanguin dans la veine fémorale. C'est une affection à prendre en charge en urgence, car elle peut rapidement évoluer vers une embolie pulmonaire.

Publicité
Publicité

Quelles sont les causes de la thrombose fémorale ?

Lorsqu'un caillot de sang (thrombus) se forme dans une veine importante, on parle de thrombose veineuse profonde (TVP) et lorsqu'elle apparaît dans la veine fémorale, on parle de thrombose fémorale ou de phlébite profonde ou de thrombophlébite. La thrombose fémorale touche les membres inférieures et sa cause reste inconnue. Plusieurs des facteurs suivants peuvent la favoriser :
- L'insuffisance veineuse chronique
- L'alitement prolongé
- L'âge
- La grossesse
- Les suites d'une intervention chirurgicale (obstétrique, abdominale, orthopédique)
- L'obésité
- Une maladie ou une infection
- Les contraceptifs chez une femme fumeuse
- Les antécédents médicaux du patient (thrombose, déficit en antithrombine, déficit en protéine C ou S)
- Anomalie du fibrinogène ou du système fibrinolytique

Publicité

Les symptômes et le traitement de la thrombose fémorale

La thrombose fémorale passe souvent inaperçue, mais une douleur qui apparaît subitement dans la cuisse ou le mollet est l'un des premiers symptômes. Un engourdissement et une douleur au toucher ainsi qu'un oedème des membres inférieurs sont souvent observés. Afin de confirmer le diagnostic de thrombose fémorale, le médecin va procéder à un examen clinique : prise du pouls (qui est généralement accéléré), mesure du diamètre des membres, et examen sanguin avec vitesse de sédimentation et bilan de coagulation. Une phlébographie ainsi qu'un échodoppler serviront à confirmer le diagnostic. Le traitement consiste à l'immobilisation ainsi qu'à l'élévation des membres afin d'éviter la migration du caillot de sang et de limiter les risques d'embolie pulmonaire. Un traitement anti-coagulant, le plus souvent de l'héparine, peut être administré afin de dissoudre le thrombus (caillot sanguin).

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité