Qu'est-ce qu'une hémorroïde externe ?

Publicité

Vous ressentez une brûlure, des démangeaisons et une sensation d’inconfort dans la région anale ? Vous êtes probablement victime d’une crise hémorroïdaire. Les hémorroïdes externes sont gênantes, parfois préoccupantes, mais se soignent généralement bien. Cela dit, gare aux récidives !

Publicité

Hémorroïdes externes et internes

Le canal anal renferme plusieurs veines qui interviennent dans l’ouverture et la fermeture de l’orifice anal. Ces veines se situent dans deux différents réseaux vasculaires : le plexus hémorroïdaire externe et le plexus hémorroïdaire interne. Les hémorroïdes correspondent à la dilatation de ces veines. Lorsque la veine affectée appartient au plexus hémorroïdaire externe, on parle d’hémorroïdes externes.

Publicité
Prise en charge des hémorroïdes externes

Généralement, les hémorroïdes externes sont plus faciles à traiter que les hémorroïdes internes. Quelques gestes simples permettent de les soigner soi-même. L’hygiène est fondamentale. Vous devez prendre un bain ou une douche par jour, sans nécessairement savonner la région anale. En cas de démangeaisons, appliquez des compresses froides sur la veine dilatée pendant 10 minutes, entre 3 et 4 fois par jour. Il est conseillé de porter des sous-vêtements en coton. Surveillez aussi votre alimentation. Evitez l’alcool, le café et les épices qui peuvent provoquer des démangeaisons. Sachez que les récidives sont assez fréquentes.

Traitement chirurgical des hémorroïdes externes

Dans les cas les plus graves, la chirurgie est indiquée. Elle est nécessaire lorsqu’un caillot sanguin s’est formé dans la région anale. L’opération doit se réaliser moins de 72 heures après l’apparition des premiers symptômes.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité