Maladie de Raynaud : manger des oméga-3

Maladie de Raynaud : manger des oméga-3©iStock

Vous avez le bout des doigts régulièrement cyanosé ? Peut-être souffrez-vous de la maladie de Raynaud ! Cette pathologie chronique, qui affecte la circulation sanguine, se traduit, dans les faits, par une mauvaise irrigation des extrémités corporelles. Mais existe-t-il des solutions naturelles pour y remédier ?

Publicité
Publicité

Qu’est-ce que la maladie de Raynaud ?

Cette maladie résulte d’un fonctionnement anormal des artérioles. Or, ce sont ces artères de petit calibre qui alimentent les différentes extrémités du corps, que peuvent être le nez, la bouche, les orteils, les doigts ou encore les oreilles. On retrouve principalement ce type de réaction en présence de températures extérieures basses, puisque la maladie de Raynaud est causée par une activité excessive du système nerveux sympathique, très largement impliqué dans l’adaptation des fonctions physiologiques du corps confronté au froid. Dans le cadre de la maladie de Raynaud, on assiste ainsi à une constriction excessive des vaisseaux périphériques.

Publicité

Quels sont les traitements de la maladie de Raynaud ?

S’il n’existe pas de traitement curatif de la maladie de Raynaud, il est en revanche possible d’adopter plusieurs mesures préventives, afin de limiter le phénomène d’hyperconstriction. D’abord, bien se protéger du froid est un prérequis fondamental : préserver la chaleur au niveau des extrémités permet en effet de ralentir le processus. Dans les formes les plus sévères, un traitement médical à base de vasodilatateurs est, par ailleurs, parfois préconisé. Pour les autres, un régime alimentaire adapté peut suffire à faire disparaître les symptômes. La consommation d’oméga-3, notamment, permet de fluidifier davantage le sang.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité