Maladie de Buerger : la définition

Maladie de Buerger : la définition©iStock

La maladie de Buerger, appelée aussi thromboangéite oblitérante, est une maladie rare touchant le système circulatoire. Cette pathologie affecte surtout les petites artères des membres. Mais qu'est-ce que la maladie de Buerger et comment peut-on aider un malade de Buerger ?

Publicité
Publicité

Quels sont les symptômes de la maladie de Buerger ?

La maladie de Buerger est une pathologie rare touchant préférentiellement les hommes de moins de 40 ans. Il s'agit d'une inflammation des petites artères des membres inférieurs et supérieurs non liée à la formation de plaque d'athérome. Le diagnostic est d'ailleurs posé grâce à l'imagerie médicale qui permet de vérifier l'absence d'athérosclérose. La maladie se manifeste par une mauvaise circulation au niveau des extrémités engendrant des douleurs et un syndrome de Raynaud ou l'apparition de petites plaies. Dans les cas les plus graves, l'inflammation peut conduire à une amputation.

Publicité

Comment aider un malade de Buerger ?

Le premier des traitements consiste en l'arrêt du tabac. En effet, le rôle du tabac est prépondérant dans le déclenchement de la maladie et dans son évolution. Soutenir un malade de Buerger lors de l'arrêt de tabagisme est donc très important : l'arrêt du tabac doit être total sous peine d'aggraver sérieusement l'état des artères. Des antalgiques peuvent être prescrits en cas de fortes douleurs et les plaies doivent être soigneusement désinfectées et traitées afin d'éviter des infections. La maladie de Buerger peut être handicapante (douleurs, hospitalisation) dans la vie de tous les jours, un soutien psychologique peut être nécessaire.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité