Maladies
Publicité

La crampe musculaire

Réagissez ! - 2 commentaires
Publicité

Qu’est-ce qu’une crampe ?

La crampe essentielle est une contraction de tout ou partie d’un muscle, douloureuse, involontaire, soudaine et spontanément résolutive en quelques minutes. Elle survient au repos, souvent la nuit. Elle siège le plus souvent au niveau du mollet, du pied ou de la cuisse.

Les crampes essentielles sont fréquentes. Pratiquement tout le monde y est sujet un jour ou l’autre. Elles sont plus fréquentes dans certains groupes comme les sujets âgés, les femmes enceintes ou les sportifs.

Avec quoi peut-on la confondre ?

La crampe est à différencier d’autres douleurs musculaires : la courbature, qui n’est pas accompagnée de contraction musculaire ; la contracture, qui est une contraction involontaire douloureuse prolongée ; les crampes professionnelles (telle que la crampe de l’écrivain, la crampe des musiciens), qui sont des dystonies (avec contraction simultanée des muscles agonistes et antagonistes).

Eliminer une cause

Avant de parler de crampe essentielle, il faut éliminer une pathologie sous-jacente telle qu’une pathologie musculaire, une pathologie neurologique, des troubles endocriniens ou métaboliques (hypoglycémie, l’hypokaliémie, insuffisance rénale), une intoxication (alcool), etc...

Certains médicaments peuvent provoquer des crampes. Ce sont souvent des médicaments qui ont une toxicité musculaire ou qui entraînent des troubles métaboliques. Divers moyens non médicamenteux, dont de nombreux médicaments ont été essayés sans efficacité démontrée pour la prévention des crampes musculaires essentielles.

Comment se débarasser de sa crampe ?

Le moyen le plus efficace et facilement mis en oeuvre est l’étirement passif du muscle pour mettre fin à la crampe. Cela fait proposer des exercices d’étirement musculaire à répéter dans la journée pour prévenir les crampes nocturnes. Ces exercices consistent à se tenir debout face à un mur à une distance d’environ 1 mètre puis à se pencher en avant afin de toucher le mur avec les mains, en gardant les talons collés au sol. Cette position est à maintenir pendant 15 secondes et à répéter après une période de relaxation de 5 secondes. On peut également se mettre en position d’étirement pendant quelques secondes en contractant son muscle. L’évolution naturelle spontanée des crampes chez un patient donné est fluctuante et imprévisible, ce qui ne facilite ni la prise en charge ni l’évaluation des traitements.

Conclusion

En dehors de maladies particulières ou de conséquence de traitements médicamenteux, le traitement le plus efficace des crampes consiste à réaliser des étirements ; cela prend toute sa valeur dans le cadre de l’échauffement avant pratique du sport.

Je souscris à la newsletter medisite À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web

Pour commenter cet article, veuillez vous inscrire ou vous connecter avec votre compte Medisite

2 commentaires

douleurs costales diffuse

Portrait de aghiles

bonne sante a tous

douleurs costales diffuse cote gauche boule au bas du dos  saignement rectale parfois hemoroides interne legere deformation d'une cote  cotè gauche toujours quel sont vos conseils merçi

Votez pour ce commentaire: 

des contractions involantaire

Portrait de aghiles

bonne sante a tous

des contractions involantaire surviennent surtout la nuit sur plusieurs parties du corp meme l'abdomen des contraction brutatales qui font sursauter. c'est quoi et pourquo.i

Votez pour ce commentaire: