Insuffisance veineuse et jambes sans repos : le lien

Insuffisance veineuse et jambes sans repos : le lien©iStock
Publicité

Le syndrome des jambes sans repos est un trouble dans lequel les personnes se sentent comme obligées de bouger les jambes. Cette envie irrésistible s’accompagne parfois de symptômes tels que des douleurs. Mais quel lien peut-on faire avec l’insuffisance veineuse qui, elle aussi, concerne les membres inférieurs ?

Publicité

Caractéristiques du syndrome des jambes sans repos

Le syndrome des jambes sans repos concerne environ 5 % de la population, notamment des personnes âgées de plus de 60 ans. Il se caractérise par un besoin irrésistible de bouger les jambes et s’accompagne d’une sensation désagréable (démangeaisons, fourmillements, etc.) qui, chez certaines personnes, peut aller jusqu’à générer des douleurs. Lorsque ces mouvements surviennent la nuit comme c’est souvent le cas, ils empêchent de dormir, ce qui finit par générer d’importants troubles du sommeil.

Lien entre insuffisance veineuse et syndrome des jambes sans repos

Si on associe régulièrement le syndrome des jambes sans repos aux insuffisances veineuses, c’est parce que ces deux pathologies sont parfois liées. En effet, il n’est pas rare qu’une insuffisance veineuse apparaisse en même temps que les jambes sans repos. Selon certaines études, les insuffisances veineuses les plus importantes peuvent être à l’origine du syndrome des jambes sans repos. Toutefois, elles se traduiront par des symptômes différents tels que des varices, un œdème des membres inférieurs (principalement en fin de journée) avec une sensation de jambes lourdes. A noter que le simple fait de traiter les varices permet parfois de soulager les symptômes du syndrome des jambes sans repos.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité