Hémorroïdes et saignements : la fin des douleurs ?

Hémorroïdes et saignements : la fin des douleurs ?©iStock

Hémorroïdes et saignements anaux vont souvent de concert. Bien que désagréables, les saignements des hémorroïdes ne sont pas graves. Dans certains cas, ils apportent même un soulagement aux douleurs : explications.

Publicité

Hémorroïdes et saignements : un soulagement possible en cas d'hémorroïdes externes

Une hémorroïde est une veine dilatée dans la paroi du rectum (hémorroïde interne) ou dans la zone anale (hémorroïde externe). Les hémorroïdes internes saignent très facilement, mais ne provoquent généralement aucune douleur. En revanche, les hémorroïdes externes peuvent être très douloureuses, en particulier en cas de thrombose hémorroïdaire : un caillot de sang bloque la circulation, entraînant une pression anormale dans la veine. Cette dernière peut finir par se rompre, d'où un saignement plus ou moins important qui peut soulager la douleur sur le moment.

Publicité

Quel traitement pour les hémorroïdes ?

N'essayez pas de "percer" vous-même une hémorroïde externe (risques d'infections) : rendez-vous plutôt aux urgences si vous souffrez beaucoup. Un médecin pourra vous anesthésier et inciser l'hémorroïde pour vous soulager en cas de thrombose. Pour des douleurs plus modérées, votre médecin pourra vous prescrire une pommade ou une crème calmante. Poser une poche de glace sur vos hémorroïdes peut aussi réduire la douleur et les saignements. En général, les hémorroïdes guérissent toutes seules en une à deux semaines, mais si les symptômes persistent, une modification de votre régime alimentaire peut être nécessaire. Il faut surtout manger plus de fibres et bien vous hydrater : parlez-en à votre médecin. Les interventions chirurgicales sont rarement nécessaires.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité