Contracture au mollet : les causes

Contracture au mollet : les causes©iStock

Le mollet correspond à la partie inférieure de la jambe, partie comprise entre le genou et la cheville. Il est constitué de plusieurs os (tibia, fibula), de nerfs, tendons et muscles. Il intervient dans le maintien de la station debout. Il peut arriver qu'une contracture du mollet se manifeste, au cours d'exercices musculaires ou au repos. Qu'est-ce qu'une contracture musculaire, une contracture au mollet ? Quels sont les signes et les causes d'apparition ?

Publicité
Publicité

Définir la contracture musculaire

Une contracture musculaire correspond à la contraction des fibres musculaires. Le muscle reste figé pendant quelques instants, voire quelques minutes, ce qui provoque une douleur et une importante gêne. Ce phénomène est assimilé à la crampe musculaire. Lorsque les contractures se répètent, il faut être prudent. Ce sont des signes d'alerte qui peuvent prévenir la survenue d'une blessure : déchirure musculaire ou claquage. La contracture au mollet est très douloureuse.

Publicité

Quelles sont les causes ?

Les causes sont multiples. La survenue d'une contracture au mollet peut être le signe d'une fatigue musculaire, suite à des entraînements répétés et intensifs. Elle peut également intervenir suite à des carences en sels minéraux, comme le calcium, le potassium ou le magnésium, qui sont sollicités au cours du phénomène de contraction. Pour soigner une contracture du mollet, massages, étirements doux du muscle et repos sont nécessaires. Pour éliminer la contracture, appuyez vos deux mains contre un mur, étirez la jambe atteinte vers l'arrière, en douceur, jusqu'à ce que la douleur disparaisse.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité