Bas de contention : quel intérêt pendant la grossesse ?

Publicité

On aimerait que la grossesse soit neuf mois de bonheur absolu, sans maux ni tracas. Mais il faut parfois composer avec quelques petits désagréments. Varices, rétention d’eau, douleurs dans les jambes, ces maux peuvent être prévenus par le port de bas de contention pendant la grossesse.

Publicité

Pourquoi une contention est utile pendant la grossesse ?

De nombreux effets de la grossesse favorisent l’apparition de varices et d’une rétention d’eau au niveau des jambes. Tout d’abord, les perturbations hormonales n’agissent pas que sur le moral de la future maman puisqu’elles peuvent également fragiliser le réseau sanguin. De plus, le volume de sang augmente de 20% dès le début de la grossesse, ce qui demande au corps un effort supplémentaire pour le faire circuler dans tous les membres. La prise de poids et la diminution de l’activité de la mère réduisent, par ailleurs, le retour veineux. Enfin, en appuyant sur certaines veines, le bébé réduit la circulation sanguine.

Publicité
La prévention par la contention

Bien sûr, il est préférable que la maman évite toute prise de médicaments ou de compléments alimentaires durant la grossesse. C’est pourquoi le port de bas de contention est l’alternative privilégiée dès le début de la grossesse. Par son action de compression au niveau de la cheville, le bas de contention agit comme une pompe qui repousse le sang vers le cœur. À porter au quotidien, les bas de contention sont l’arme secrète pour conserver des jambes légères durant neuf mois.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité