3 remèdes naturels aux plantes contre la rétention d'eau

Publicité

Pieds et mains gonflés, cellulite, peau d'orange sont les conséquences d'une mauvaise circulation des liquides et des graisses dans l'organisme. La rétention d'eau n'est pourtant pas définitive et peut être traitée avec des remèdes naturels. Les plantes font de parfaites alliées pour lutter contre la rétention d'eau.

Publicité

© Fotolia

Une plante contre la rétention d'eau : le pissenlit

Egalement bon contre la constipation et les sécheresses cutanées, le pissenlit fait un excellent remède naturel contre la rétention d'eau. On peut en trouver dans les prés ou sur les étals dès la fin de l'hiver. Le pissenlit se déguste en salade ou en tisane. Ses vertus diurétiques permettent de lutter contre la rétention d'eau.

Publicité
Une plante contre la rétention d'eau : le thé vert

Boire est un excellent moyen de ne pas faire de rétention d'eau. Moins le corps est hydraté, plus il stocke. Le thé vert est une plante qui convient parfaitement aux problèmes de rétention d'eau. En effet, le thé vert contient de la caféine, qui a une action diurétique. Par contre, le thé vert ne doit pas remplacer la consommation d'eau, et il est préférable de ne pas en abuser pour ne pas causer de troubles du sommeil.

Une plante contre la rétention d'eau : la queue de cerise

La queue de cerise est un de ces remèdes naturels qui permettent de dire adieu à la rétention d'eau. Elle agit directement sur les reins, en les stimulant, et ainsi favorise une meilleure élimination des liquides corporels. On la prend en infusion dans de l'eau bouillante après chaque repas. La queue de cerise peut cependant causer des troubles gastriques en raison de son effet laxatif.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité