Nodule thyroïdien : la définition

Publicité
On entend souvent parler de nodules thyroïdiens. Mais quelle est la définition d’un nodule et, en particulier, d’un nodule thyroïdien ? Doit-on craindre un cancer de la thyroïde lorsqu’on retrouve ce type d’excroissance ?
Publicité

5363457-inline-500x333.jpg© Istock

Nodule : définition

Les nodules sont de petites excroissances qui font leur apparition sur un organe. On peut, par exemple, en retrouver au niveau du foie ou de la thyroïde. La plupart des nodules sont asymptomatiques, c’est-à-dire qu’ils n’entraînent ni gêne particulière, ni douleur. C’est donc le plus souvent de façon fortuite qu’ils sont détectés.

Publicité
Les nodules thyroïdiens sont ainsi repérés à l’occasion d’un examen de routine (palpation du cou), d’une échographie du cou, ou au cours d’une intervention chirurgicale réalisée pour une autre raison.

Publicité
Les nodules thyroïdiens

Publicité
Les nodules thyroïdiens sont plus fréquents chez les femmes et leur fréquence augmente avec l’âge (on les retrouve notamment chez les femmes de plus de 50 ans). Néanmoins, dans 95 % des cas, ces nodules sont bénins et donc sans gravité. On distingue deux types de nodules thyroïdiens : les nodules froids (inactifs) qui ne sécrètent pas d’hormones et les nodules chauds (actifs) qui produisent des hormones et qui sont responsables d’une hyperthyroïdie. Seuls les nodules froids peuvent être cancéreux, mais cela n’est vrai que dans 5 % des cas.
Publicité
Les nodules thyroïdiens s’observent aussi dans certaines pathologies inflammatoires, telles que la thyroïdite (dans ce cas, le nodule est douloureux et volumineux), ou encore dans certaines pathologies auto-immunes qui peuvent déboucher sur une hypothyroïdie. Lorsque plusieurs nodules sont présents, on peut parfois observer un goitre.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité