thrombose

Les dernières actualités

Thrombose fémorale profonde ou superficielle : la différence

On entend souvent parler de thrombose veineuse profonde, ou phlébite, pour désigner l’inflammation d'une veine profonde obstruée par un caillot (ou thrombus). Mais dans quels cas peut-on parler de thrombose veineuse superficielle ? S’agit-il de thromboses fémorales à redouter ? Voyons cela ensemble.

Thromboses cérébrales : les principales séquelles

Les thromboses veineuses cérébrales sont des affections graves consécutives à la formation de caillots (ou thrombus) au niveau des veines situées à l’intérieur du cerveau. Bien que cela reste rare (0,5 % des cas), ces thromboses cérébrales peuvent provoquer des accidents vasculaires cérébraux. Dans ce cas, quelles sont les principales séquelles à redouter en cas de thromboses cérébrales ?

Thrombose jugulaire : un risque d'embolie pulmonaire

Les thromboses veineuses peuvent concerner n’importe quelles veines, les veines jugulaires qui se situent au niveau du cou comme les autres. Même si 80 % des embolies pulmonaires sont dues à des thromboses veineuses des membres inférieurs, les 20 % restants peuvent-ils être dus à une thrombose des veines jugulaires ? Y a-t-il un risque d’embolie pulmonaire ?

Thrombose de l'œil : qu'est-ce que c'est ?

Une thrombose de l’œil (thrombose oculaire) est une pathologie qui découle d’un ensemble de facteurs de risques cardiovasculaires. Quels sont-ils ? Comment se traite une thrombose de l’œil ? Voyons cela ensemble.

Thrombose hépatique : les signes

La thrombose hépatique est une maladie vasculaire du foie. C'est une maladie grave qui doit être prise en charge rapidement, car elle peut être mortelle.

Thrombose intestinale : que faire ?

Une thrombose désigne l'obstruction d'une veine ou d'une artère par un caillot sanguin (thrombus). Elle peut concerner différentes veines et artères des jambes, du cœur, du cerveau ou de l'appareil digestif. La thrombose intestinale est parfois appelée thrombose mésentérique, car elle survient au sein de l'artère mésentérique supérieure, dans l'intestin grêle.

Qu'est-ce qu'une thrombose jugulaire ?

La thrombose jugulaire appelée également thrombophlébite de la veine jugulaire est un type de thrombose très rare. Elle touche les veines jugulaires, au niveau du cou. Mais quelles sont les caractéristiques de cette thrombose ?

Qu'est-ce qu'une thrombose surale ?

Une thrombose est un terme médical désignant la formation d’un caillot sanguin dans une veine ou dans une artère. Ce caillot peut se former au niveau de n’importe quel vaisseau de l’organisme. Quand il se forme dans les veines du membre inférieur, ce qui est le cas le plus courant, on peut parler de thrombose surale. Mais qu’est-ce qu’une thrombose? Explications.

Qu'est-ce qu'une thrombose mésentérique ?

La thrombose mésentérique est un type de thrombose rare, touchant les vaisseaux de l’abdomen. Mais quelle est la différence avec les autres thromboses ?

Thrombose iliaque : 3 symptômes

La thrombose iliaque est une thrombose veineuse profonde. C’est la formation d’un caillot à l’intérieur de l’une des veines iliaques. Des deux côtés du corps, les veines iliaques s’étendent du pli de l’aine jusqu’au nombril pour finalement se réunir. La migration du caillot est un risque vital : on parle de thrombo-embolie. Zoom sur trois symptômes de la thrombose iliaque.

Thrombose de stent : 3 symptômes

Lorsqu’un caillot vient boucher une artère, notamment une coronaire qui nourrit le cœur, c’est l’infarctus. Pour éviter les récidives, on pose un petit ressort appelé stent. Ce stent permet à l’artère de maintenir un diamètre adapté au passage aisé du sang pour continuer de nourrir l’organe. Rarement, il arrive qu’un caillot se forme à nouveau à cet endroit : focus sur trois symptômes de la thrombose de stent.

Thrombose de Mondor : 3 symptômes

La maladie de Mondor, ou thrombose de Mondor est une thrombose habituellement bénigne puisqu’il s’agit d’une thrombose veineuse superficielle. Néanmoins, il peut être utile de savoir repérer une thrombose de Mondor par 3 symptômes susceptibles de retenir votre attention.

Thrombose carotidienne : 3 symptômes

Les thromboses carotidiennes, comme toutes les thromboses artérielles, sont des accidents vasculaires graves qui peuvent être responsables de troubles très importants. Mais quels sont au juste, en cas de thrombose carotidienne, les 3 symptômes qui peuvent alerter ?

Thrombose aortique : 3 symptômes

En cas de thrombose aortique, on retrouve des athéromes au niveau de l’aorte, de sorte que cette artère est obstruée. Mais quels sont au juste, en cas de thrombose aortique, les 3 symptômes qui doivent alerter ? Et quel traitement de la thrombose peut être instauré ? Voyons cela ensemble.

Thrombose hépatique : 3 symptômes

La thrombose veineuse désigne l’obstruction d’une veine par un caillot sanguin (thrombus). Les symptômes et les possibles complications d’une thrombose varient en fonction de la veine affectée et de la gravité de l’occlusion. La thrombose hépatique est une conséquence de la thrombose de la veine porte, la veine qui transporte les nutriments des intestins jusqu’au foie.

Thrombose au cerveau : 3 symptômes

Une thrombose désigne la présence d’un caillot de sang (ou thrombus) dans une veine ou une artère. Il peut donc arriver qu’une thrombose se forme au niveau des artères du cerveau. Quels sont dans ce cas les symptômes de la thrombose qui doivent alerter ? Quels sont les traitements de la thrombose qui peuvent être mis en place ?

Une molécule du corps humain comme médicament contre la thrombose

Des chercheurs français ont découvert qu'une molécule produite par l'organisme présente des propriétés anti-thrombotiques en agissant pour bloquer la formation de caillots sanguins.Ils envisagent d’utiliser cette découverte pour développer un médicament anticoagulant.