thromboembolique

Les dernières actualités

Thrombose fémorale profonde ou superficielle : la différence

On entend souvent parler de thrombose veineuse profonde, ou phlébite, pour désigner l’inflammation d'une veine profonde obstruée par un caillot (ou thrombus). Mais dans quels cas peut-on parler de thrombose veineuse superficielle ? S’agit-il de thromboses fémorales à redouter ? Voyons cela ensemble.

Thrombose iliaque : 3 symptômes

La thrombose iliaque est une thrombose veineuse profonde. C’est la formation d’un caillot à l’intérieur de l’une des veines iliaques. Des deux côtés du corps, les veines iliaques s’étendent du pli de l’aine jusqu’au nombril pour finalement se réunir. La migration du caillot est un risque vital : on parle de thrombo-embolie. Zoom sur trois symptômes de la thrombose iliaque.

Thrombose veineuse : 3 symptômes

Une thrombose veineuse (on parle aussi de phlébite) est la formation d’un caillot de sang dans une veine. Le thrombus ainsi formé va obstruer la veine. Il existe des thromboses veineuses profondes ou superficielles selon qu’elles affectent des veines profondes ou non. Mais quels sont, en cas de thrombose veineuse, les 3 symptômes qui doivent alerter ?