Tabagisme et allaitement : quels risques pour le bébé

Les enfants allaités par une mère fumeuse sont exposés aux risques du tabagisme passif. En effet, même s’ils sont non-fumeurs, ces enfants peuvent être sujets à une intoxication à la nicotine. Quels sont les effets du tabac sur la santé de l’enfant ?

Publicité
Publicité

6592795-inline-500x333.jpg© Istock

Les effets du tabac sur l’allaitement

On le sait, le tabagisme est vivement déconseillé durant la grossesse, mais il est également à éviter lors de la période d’allaitement. Le tabac, et plus particulièrement la nicotine, provoque une diminution du taux de prolactine, donc une réduction de la production de lait. Chez les fumeuses, on observe souvent un sevrage plus tôt que chez les non-fumeuses. Par ailleurs, la nicotine perturbe aussi l’écoulement du lait qui se fait plus faible. Les bébés ont alors du mal à téter correctement, ce qui entraîne une prise de poids plus faible que chez ceux dont la mère ne fume pas.

Publicité

Allaitement et tabagisme passif : les effets sur la santé de l’enfant

Publicité

La nicotine présente dans le tabac passe rapidement dans le lait. Elle expose alors bébé à diverses affections dues au tabagisme passif comme des nausées, vomissements, douleurs abdominales, anomalies de la pression sanguine et du rythme cardiaque, affections ORL… Tous ces signes d’intoxication à la nicotine sont observables chez les bébés absorbant un taux de nicotine élevé. En effet, il existe une relation effet-dose qui correspond au nombre de cigarettes fumées par la mère avant d’allaiter. Plus le nombre de cigarettes est élevé et plus les risques pour la santé de l’enfant sont accrus.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité