Tabagisme passif : un risque de cancer ?

Publicité

On entend par tabagisme passif le fait d'être exposé et d'inhaler de manière involontaire la fumée du tabac consumée par un ou plusieurs fumeurs. Or, cette pollution s'avère particulièrement dangereuse puisqu'elle augmente, entre autres, le risque de cancer du poumon chez une personne non fumeuse.

Publicité

Tabagisme passif : pourquoi est-ce toxique ?

Certes, la fumée de la cigarette ou du cigare est plus toxique pour le fumeur, mais elle l'est également pour le non-fumeur qui se trouve à proximité. Pourquoi ? Parce qu'on dénombre pas moins de 4 000 substances chimiques dans une cigarette, dont certaines sont identifiées comme étant cancérogènes. En outre, les recherches scientifiques sur le sujet ont largement démontré que la fumée du tabac représente la source de pollution de l'air domestique la plus dangereuse.

Tabagisme passif : quel impact sur la santé ?

Publicité

S'il est moins important que chez le fumeur, le risque lié au tabagisme passif est bien réel. Il est d'autant plus prégnant que l'exposition à la fumée de cigarette est prolongée. Selon les estimations, plusieurs milliers de personnes non fumeuses meurent de maladies liées au tabagisme passif chaque année en France. En effet, cette inhalation chronique de substances toxiques peut aggraver de pathologies sous-jacentes ou exposer à d'autres affections parmi lesquelles on retrouve les accidents vasculaires cérébraux, les cancers des sinus et des poumons ou encore les infarctus du myocarde. C'est pour réduire ces risques que les pouvoirs publics ont, notamment, légiféré en interdisant de fumer dans les espaces publics.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité