Tabagisme actif : le nombre de décès par an en France

Le tabac est la première cause de mortalité évitable en France. Chaque année, le tabagisme actif serait à l’origine de près de 73 000 décès, et même les fumeurs occasionnels seraient concernés par ce risque accru de décès prématuré.

Publicité
Publicité

© Istock

Tabac en France : quelques chiffres

Publicité

Selon les estimations publiées par l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), la France comptabilise environ 15 millions de fumeurs, avec une prévalence du nombre de fumeurs chez les 20/25 ans (48 %). L’âge de la première cigarette est de 14 ans. Les adolescents et les jeunes adultes qui fument, consomment, en moyenne, une dizaine de cigarettes par jour, tandis que les adultes entre 26 et 75 ans ayant une consommation régulière, eux, fument en moyenne 15 cigarettes par jour. Près de 60 % des fumeurs affichent leur volonté d’arrêter de fumer. Près de 75 000 d’entre eux tentent de mettre un terme à leur addiction chaque année.

Tabac en France : les risques

Le tabagisme est responsable de près de 90 % des cas de cancers pulmonaires en France. Dans le monde, ce sont près de 6 millions de personnes qui seraient victimes d’une mort prématurée à cause du tabac. Même les fumeurs occasionnels ou les non-fumeurs exposés au tabagisme passif sont exposés à ce fléau qui constitue une véritable urgence sanitaire mondiale. En France, le gouvernement a mis en place, depuis de nombreuses années, un vaste plan national de lutte contre le tabagisme afin de faire baisser des statistiques alarmantes et d’informer la population sur les multiples risques liés à la consommation de tabac. Car si le cancer du poumon en est un, celui de contracter une maladie cardiovasculaire arrive juste après.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité