Tabac et fibromyalgie : un lien ?

Tabac et fibromyalgie : un lien ?iStock

Vouloir arrêter de fumer est la première étape du parcours du combattant qui attend chaque fumeur. Le sevrage tabagique entraîne plusieurs symptômes qui disparaissent au fil des semaines, notamment une fibromyalgie. Les symptômes de cette affection chronique mal connue seraient en effet aggravés par la cigarette. Bien qu’il reste difficile à expliquer, le lien entre le tabac et la fibromyalgie est réel.

Publicité
Publicité

A propos de la fibromyalgie

La fibromyalgie est une maladie incurable dont on ignore les mécanismes déclencheurs. Elle se manifeste principalement par des douleurs musculaires et articulaires, une grande fatigue, des maux de tête, des insomnies et une anxiété. Les symptômes de la fibromyalgie s’accentuent souvent en situation de stress ou après une forte émotion.

Publicité

Fibromyalgie et tabagisme, un lien avéré

Plusieurs études ont révélé que le tabagisme aggravait les douleurs articulaires et le handicap fonctionnel des patients atteints de fibromyalgie. Une nouvelle peu surprenante lorsqu’on sait que la cigarette joue déjà un rôle dans le déclenchement des lombalgies et des maladies rhumatismales telles que la polyarthrite rhumatoïde. Cependant, les chercheurs ne sont pas encore parvenus à expliquer ce lien.

Prise en charge de la fibromyalgie

Le traitement de la fibromyalgie est symptomatique. Il a pour objectif d’apaiser les douleurs et les autres symptômes. Il repose surtout sur les antalgiques, les anti-inflammatoires, les myorelaxants, les antidépresseurs et les antiépileptiques. Il existe d’autres traitements alternatifs : balnéothérapie, thérapie cognitivo-comportementale…

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité