Sevrage tabagique : les bienfaits sur les poumons

Les autorités sanitaires françaises n’ont de cesse d’insister sur les bienfaits de l’arrêt du tabac. Mais quels sont concrètement les effets du sevrage tabagique en matière de régénération des poumons ?

Publicité
Publicité

© Istock

Sevrage tabagique : vos poumons vous disent merci !

Publicité

Au fil des heures, des jours et des mois, l’arrêt du tabac permet aux poumons de retrouver, doucement mais sûrement, une meilleure fonctionnalité. Dès les premières 24 heures sans tabac, l’organisme élimine toute trace de monoxyde de carbone, ce qui, de fait, améliore l’oxygénation du sang et des différents organes. Le risque de contracter des infections des voies respiratoires va progressivement baisser, tandis que la fonction pulmonaire, elle, va retrouver une meilleure efficience, même s’il faudra quand même attendre une dizaine d’années pour que le risque de cancer pulmonaire soit réduit de moitié, comparativement aux fumeurs persistants.

Sevrage tabagique : comment cesser de fumer ?

Il faut savoir que la dépendance psychique liée au tabac est beaucoup plus forte que la dépendance physique occasionnée par la nicotine. D’ailleurs, le corps humain se débarrasse de la nicotine qu’il contient en seulement 48 h. Pour parvenir à vaincre cette addiction, on peut se faire aider par des professionnels aguerris aux différentes méthodes et traitements de sevrage tabagique. Bien qu’il soit toujours possible de parvenir à stopper seul la cigarette, un accompagnement psychologique est souvent recommandé pour les fumeurs fortement dépendants.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité