Sevrage tabagique : 3 effets de l'arrêt du tabac

Publicité

Arrêter de fumer n'est pas aisé. En effet, le manque de nicotine, substance présente dans les cigarettes, va provoquer un état de manque, qui rend l'arrêt d'autant plus difficile. Quels sont les effets du sevrage tabagique sur le corps ?

Publicité

© Fotolia

Sevrage tabagique et nervosité

Lors des premiers mois d'arrêt du tabac, les ex-fumeurs présentent généralement des signes de nervosité. Ils sont irritables, anxieux et peuvent être agressifs avec leur entourage. Cet effet secondaire est lié au manque de nicotine. Il peut être pallié par la prescription de substituts nicotiniques tels que des patchs (à apposer sur la peau) ou des gommes à mâcher.

Publicité
Sevrage tabagique et prise de poids

Il est fréquent de prendre du poids lors de l'arrêt du tabac. En effet, l'anxiété et le stress provoquent des envies de grignoter, pour compenser le manque de cigarettes. Pratiquer une activité sportive permet de lutter contre la prise de poids. Pour éviter le grignotage, il est préférable de pratiquer une activité annexe. En effet, se tourner vers la nourriture consiste à remplacer une addiction (tabac) par une autre (nourriture).

Sevrage tabagique et dépression

L'arrêt du tabac peut révéler un état dépressif sous-jacent. Il est donc préférable de ne pas se lancer seul et de consulter un médecin spécialisé pour réussir son sevrage tabagique. Le médecin peut (en cas de dépression) vous prescrire un antidépresseur ou vous conseiller de tenter d'arrêter de fumer à une période plus appropriée (afin que vous ne vous mettiez pas en difficulté).

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité