Méthode pour arrêter de fumer : l'inhalateur de nicotine

Méthode pour arrêter de fumer : l'inhalateur de nicotine©iStock

Patchs, pastilles, cigarette électronique, hypnose, tabacologue…, les méthodes pour arrêter de fumer sont nombreuses. Présentation de l’inhalateur de nicotine, un dispositif qui réduit progressivement la dépendance à la nicotine.

Publicité
Publicité

Une dose de nicotine en cas de manque

L’inhalateur de nicotine est une sorte de cartouche qui livre une dose de nicotine en cas de besoin, chez les fumeurs qui viennent d’arrêter la cigarette. Il permet d’administrer rapidement une dose de nicotine, réduisant ainsi les symptômes du sevrage et les risques de rechute. Pour être vraiment efficace, ce dispositif doit s’accompagner d’une réelle volonté d’arrêter de fumer et d’un changement de comportement. Les boîtes commercialisées contiennent généralement 6 ou 12 cartouches.

Inhalateur de nicotine, mode d’emploi et durée du traitement

Publicité

L’inhalateur de nicotine, divisible en deux parties, doit être ouvert afin de faciliter la pose de la cartouche. Il suffit ensuite d’aspirer par l’embout l’air situé à l’intérieur de la cartouche. Cet air contient des gouttelettes de nicotine qui pénètrent dans les voies respiratoires. La durée du traitement varie selon la volonté du patient (arrêt brutal ou progressif) et son degré de dépendance à la nicotine. Par précaution, il faut éviter de prendre plus de 12 cartouches par jour, et d’étendre le traitement sur plus d’un an. Si vous ne parvenez pas à arrêter de fumer au bout de 9 mois, consultez votre médecin ou un tabacologue.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité