Méthode pour arrêter de fumer : la gomme à la nicotine

Méthode pour arrêter de fumer : la gomme à la nicotine©iStock

L'arrêt du tabac n'est pas insurmontable. Il existe de nombreuses méthodes pour aider à arrêter de fumer. Les gommes à mâcher à la nicotine peuvent être un soutien efficace.

Publicité
Publicité

Gommes à mâcher à la nicotine : comment ça marche ?

Les gommes ou chewing-gums à la nicotine apportent la dose de nicotine nécessaire pour diminuer les symptômes physiques du sevrage tabagique. Elles existent en plusieurs dosages sur le marché, souvent à 2 mg ou 4 mg de nicotine. Elles sont vendues en pharmacie. Le dosage et la quantité de chewing-gums à mâcher par jour sont à adapter selon l'intensité du tabagisme et la volonté du fumeur. Cela peut être évalué par le test de Fagerström. Les gommes sont utiles pendant les 3 à 6 premiers mois du sevrage et il est préconisé de les arrêter passé ce délai.

Quels sont les avantages et inconvénients des gommes à la nicotine ?

Publicité

L'avantage principal de la gomme à mâcher à la nicotine est que l'ex-fumeur peut en rendre une dès qu'une envie irrépressible de fumer se fait sentir. Le geste permet également de mieux lutter contre le désir de fumer. Le seul inconvénient à la consommation des gommes à mâcher est leur principe d'utilisation qu'il faut bien respecter : mâcher lentement, pour ne pas délivrer trop rapidement la nicotine, ce qui pourrait provoquer des hoquets et une hypersalivation. Les gommes ne doivent pas être avalées, elles sont alors inefficaces et provoquent des brûlures d'estomac. Le coût des gommes n'est pas un inconvénient, car elles sont moins chères que des cigarettes.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité