Les dangers du tabac

Publicité
Publicité

Les dangers du tabac

La France compte 15 millions de fumeurs en 2006.

Publicité
Le tabac réduit la durée de la vie des fumeurs : en moyenne 12 minutes de vie perdue par cigarette fumée, soit environ 8 ans de vie perdue pour un gros fumeur (multiplication par 4 de la mortalité globale).

Le tabac est responsable de nombreuses maladies :

- Les maladies cardiovasculaires sont favorisées par de nombreux facteurs ; le tabac est un des plus importants et des plus évitables : le risque de maladie coronarienne est multiplié par 5 par rapport à un non-fumeur, le risque d’avoir et de mourir d’un infarctus du myocarde est ainsi multiplié par 5 par rapport à un non-fumeur, le risque de faire un accident vasculaire cérébral (AVC) par 1,8 , celui de développer une artérite des membres inférieurs par 10 (deux fois plus d’amputations, trois fois plus d’occlusion après un pontage artériel).

- Les cancers : un quart des décès par cancer par an, soit 30000 morts est attribué au tabac. Le cancer du poumon est le plus fréquent (85% sont dus au tabac) mais le tabac est aussi responsable de cancer des voies aéro-digestives supérieures (langue, gorge, oesophage) et de la vessie (40%). Depuis quelques années, on note une augmentation des cancers dus au tabac (et notamment du poumon), chez les femmes.

- La bronchite et l’insuffisance respiratoire chroniques (deux millions et demi de français sont atteints de bronchopathie chronique obstructive).

Mauvais pour l’entourage aussi...

Le tabac est par ailleurs une cause importante de détérioration de l’environnement et notamment de pollution domestique (maison, voiture) ; c’est le tabagisme « passif » : les maladies de l’enfance sont plus fréquentes chez les enfants dont les parents fument à la maison (asthme notamment), et les femmes non fumeuses dont le mari fume au domicile ont plus fréquemment des maladies respiratoires que celles qui ne sont pas exposées.

Enfin, le tiers des incendies de forêt et des incendies industriels sont liés au tabagisme.

Au total, le tabac ainsi est directement responsable de 60 000 décès par an , dont 25000 de cause cardiovasculaire.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité