Faim : un effet secondaire de l’arrêt du tabac

Faim : un effet secondaire de l’arrêt du tabacistock

Vous avez peur des effets secondaires de l’arrêt du tabac ? Parmi les symptômes de l’arrêt du tabac, on cite souvent le grignotage et une sensation de faim presque permanente. Comment réussir son sevrage tabagique tout en contrôlant cette envie de manger ?

Publicité
Publicité

Symptôme de l’arrêt du tabac : d’où vient la faim ?

C’est bien connu : la nicotine est un coupe-faim très efficace. Quand on arrête de fumer, les petites fringales reviennent, et il est parfois très dur d’y résister. Fumer permet de brûler des calories : environ 200 calories pour 20 cigarettes fumées... En outre, le grignotage peut servir à combler un vide pendant le sevrage tabagique, car cette mauvaise habitude occupe les mains et apaise le stress, du moins sur le moment. Autant de raisons qui expliquent pourquoi de nombreuses personnes prennent entre 2 et 4 kilos lors de l’arrêt du tabac !

Publicité

Comment combattre ces effets secondaires de l’arrêt du tabac ?

Pour combattre la faim et éviter de prendre du poids lors du sevrage tabagique, il convient d’adopter une meilleure hygiène de vie et de faire des efforts pour brûler plus de calories tous les jours. Pensez à prendre les escaliers, à effectuer de courts trajets à pied, à faire un peu de sport le soir... Vous pourrez ainsi réguler une possible prise de poids et vous débarrasser de votre dépendance à la cigarette sans avoir peur de grossir. Adoptez également une alimentation équilibrée, et n’hésitez pas à faire une collation saine le matin et une autre dans l’après-midi pour éviter de trop manger le soir.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité