Comment arrêter de fumer avec l'aide d'un tabacologue ?

Tandis que certains fumeurs essaient les patchs, l’hypnose ou la cigarette électronique, d’autres vont voir un médecin pour arrêter de fumer. Découvrez en détail le modus operandi des tabacologues.

Publicité
Publicité

© Istock

Le tabacologue pose un diagnostic complet et propose un traitement personnalisé

Publicité

La démarche du tabacologue consiste d’abord à établir un diagnostic fiable pour connaître le patient, ses habitudes, son état de santé et son degré de dépendance à la cigarette. Le but : proposer un traitement sur mesure et efficace pour augmenter les chances de succès. Pour cette raison, la première séance est composée de tests et de séries de questions. Le tabacologue fait souffler le patient dans un CO testeur, un appareil qui permet d’évaluer sa dépendance à la nicotine. À la fin de la consultation, une stratégie est définie. La date d’arrêt du tabac est fixée, le traitement à mettre en place est communiqué.

Les consultations de suivi pour arrêter de fumer

La stratégie à mettre en place est décidée entre le fumeur et le tabacologue. Le fumeur peut décider d’arrêter de fumer à l’issue de la première consultation, ou progressivement. Généralement, le tabacologue recommande une consultation de suivi par semaine pendant le premier mois, deux consultations par mois pendant les 2e et 3e mois, puis une consultation par mois. Pendant cet accompagnement personnalisé, le médecin surveille notamment le poids, la motivation et l’anxiété du patient. Si celui-ci résiste à la cigarette pendant un an, il entre dans le cercle des ex-fumeurs.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité