Cigarette électronique : comment arrêter de vapoter ?

De nombreuses personnes ont recours à la cigarette électronique pour arrêter de fumer. Toutefois, la e-cigarette peut elle aussi devenir addictive. Alors, peut-on également avoir recours aux substituts nicotiniques pour arrêter de vapoter ?

Publicité
Publicité

© Istock

Pourquoi arrêter la cigarette électronique ?

Publicité

Initialement, la cigarette électronique était destinée à favoriser l’arrêt du tabac. Toutefois, quoique moins nocive que le tabac proprement dit (elle contient des substances cancérigènes en quantités très inférieures à la cigarette traditionnelle), elle est elle aussi dangereuse. En effet, elle favorise grandement la survenue des accidents vasculaires cérébraux (plus que le tabac lui-même, selon certaines études), et les effets néfastes et addictifs de la nicotine restent les mêmes.

Différentes méthodes de sevrage tabagique

Si le passage de la cigarette à la cigarette électronique n’est généralement pas trop difficile, il n’en va pas nécessairement de même pour l’arrêt complet. Il n’est donc pas inutile d’avoir recours à des substituts nicotiniques pour continuer à obtenir une dose de nicotine "nécessaire" tout en perdant les habitudes quotidiennes consistant à fumer à la pause déjeuner, le soir en rentrant, etc. Il faudra aussi se déshabituer du geste et, là encore, les patchs peuvent être intéressants. Il faut les privilégier aux chewing-gums et autres comprimés à la nicotine qui entraînent des pics de nicotine, contrairement aux patchs. Comme les fumeurs, vous pouvez également recourir à des professionnels de santé ou à des médecines douces (acupuncture, hypnose, etc.), dans la mesure où l’arrêt du vapotage constitue une véritable épreuve.

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité