Arrêter de fumer : un effet secondaire sur le sommeil

Arrêter de fumer : un effet secondaire sur le sommeil©iStock

Le fait d'arrêter de fumer provoque des effets secondaires. L'un des effets secondaires lorsqu'une personne arrête de fumer concerne la qualité du sommeil.

Publicité
Publicité

Conséquences du tabac sur le sommeil

Fumer du tabac n'est pas sans conséquence sur la qualité du sommeil. En effet, le tabac est un excitant, ce qui peut provoquer des difficultés d'endormissement ou un sommeil agité. De plus, le tabagisme accélère le rythme cardiaque et augmente la tension artérielle, ce qui est néfaste pour le sommeil. Au contraire, le fait d'arrêter de fumer aide à retrouver un sommeil régulier et réparateur.

Publicité

Sevrage tabagique et conséquences sur le sommeil

Lors d'un sevrage tabagique, le sommeil peut être altéré pendant une courte période. Ainsi, lorsqu'une personne arrête de fumer, elle peut rencontrer des difficultés d'endormissement, des réveils nocturnes ou des rêves inhabituels. Ces troubles sont très fréquents, mais ne durent que quelques jours ou quelques semaines. Afin de faciliter le sommeil lorsqu'on arrête de fumer, il est conseillé d'être suffisamment à l'écoute de son corps pour repérer les signes de fatigue comme des bâillements ou des yeux qui piquent. De plus, il est important de se coucher et de se lever à des heures régulières afin que les cycles de sommeil se régulent naturellement. Enfin, il est conseillé de prendre un dîner léger, tout en évitant les aliments gras, l'alcool et d'autres excitants comme le café et le sucre. Tous ces conseils permettent de rendre le sevrage tabagique plus facile tout en retrouvant un sommeil réparateur.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité