Arrêter de fumer : qu’est-ce que la méthode Allen Carr

Publicité

Tout d’abord présentée dans un livre pour arrêter de fumer, la méthode Allen Carr connaît un grand succès à travers le monde. Son objectif : permettre rapidement de s’arrêter de fumer en s’attaquant directement à la dépendance psychologique.

Publicité

© Istock

Les bases de la méthode Allen Carr

D’après Allen Carr, la dépendance chimique à la nicotine est simple à supporter. Comme preuve, il souligne le fait que même les très grands fumeurs ne se réveillent pas exprès en pleine nuit pour fumer une cigarette. En d’autres termes, ils n’ont aucun mal à se priver de nicotine pendant de longues heures… Pour Allen Carr, la dépendance est donc essentiellement psychologique. Sa méthode pour arrêter de fumer interdit l’utilisation de substituts nicotiniques (ex. : patchs) et vise un arrêt immédiat plutôt qu’un sevrage progressif.

Publicité
Comment utiliser la méthode Allen Carr ?

Outre son best-seller « La méthode simple pour arrêter de fumer », Allen Carr a aussi décliné sa méthode dans d’autres livres comme « La méthode simple pour les femmes qui veulent arrêter de fumer ». Ils expliquent très précisément les mécanismes de la dépendance psychologique pour aider les lecteurs à s’en délivrer. Il existe, en outre, des centres Allen Carr en France, avec groupes de parole et assistance téléphonique.

La méthode Allen Carr : ça marche ?

Les témoignages en faveur de la méthode Allen Carr abondent. Cependant, le résultat n’est pas garanti à 100 %. Cette méthode pour arrêter de fumer est surtout efficace lorsque la dépendance physique à la nicotine, évaluable par le test de Fagerström, est faible. Pour les personnes ayant un score de Fagerström élevé, le sevrage sans substitut nicotinique est plus difficile.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité