Arrêter de fumer : l'effet sur le goût

Arrêter de fumer : l'effet sur le goût©iStock

Arrêter de fumer procure de nombreux bienfaits pour l'organisme. L'un des bienfaits liés au fait d'arrêter de fumer est l'effet bénéfique sur le goût.

Publicité
Publicité

Conséquences néfastes du tabagisme sur le goût et l'odorat

Le tabac inhibe les sensations gustatives. Un fumeur perçoit moins bien le goût des aliments, pouvant lui paraître fades. En effet, l'odeur du tabac masque celle des aliments, même plusieurs heures après la dernière cigarette. Comme le goût et l'odorat sont liés, lorsque l'un diminue, l'autre aussi est affecté. De plus, la bouche des fumeurs est souvent très sèche. Leurs papilles gustatives sont enflammées. Elles sont aussi moins nombreuses et moins bien irriguées par le sang. Par conséquent, la sensibilité au goût des aliments est beaucoup moins performante et développée que chez un non-fumeur.

Publicité

Les bénéfices de l'arrêt du tabac sur le goût

L'arrêt du tabac permet de retrouver des sensations gustatives plus développées après 48 heures d'arrêt seulement. Peu à peu, le goût redeviendra de plus en plus subtil, ce qui vous permettra d'apprécier la saveur et la finesse des aliments. Cela s'explique par le fait que les terminaisons gustatives repoussent et retrouvent leur sensibilité au bout de deux jours d'arrêt du tabac. Cela n'est qu'un bienfait parmi tant d'autres provoqués par le fait d'arrêter de fumer. Il suffit de quelques jours pour se sentir plus énergique, pour retrouver davantage de souffle et pour que le sommeil redevienne suffisamment réparateur.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité