Arrêt du tabac : 3 bienfaits auxquels on ne pense pas

Publicité

Arrêter de fumer le plus tôt possible est évidemment une nécessité pour la santé. Le tabagisme est source de nombreuses maladies cardio-vasculaires, respiratoires et oncologiques. Mais certains bienfaits à l'arrêt du tabac sont aussi moins évidents et font d'agréables surprises.

Publicité

© Fotolia

Retrouver le goût et l'odeur des choses

Quand on fume régulièrement, les papilles et le nez perdent de leur sensorialité. Ainsi, le palais décèle moins facilement les subtilités gustatives, et certains parfums sont atténués. A l'arrêt du tabac, on retrouve le vrai goût des choses. On respire mieux, certes, mais on apprécie toutes les fragrances des fleurs ou des marchés. L'alimentation devient une source de découvertes, même si on s'estimait fin gourmet.

Publicité
Retrouver une belle peau

Les fumeurs ont souvent un teint gris et terne. Le tabac obstrue les pores de la peau et le vieillissement cutané est également accéléré. Quand on arrête de fumer, la peau commence à mieux respirer. Les pores se désencrassent petit à petit. Et en quelques semaines, on a meilleure mine, un teint plus frais et plus clair.

Une meilleure hygiène bucco-dentaire

Le tabac est souvent mis en cause dans les problèmes de mauvaise haleine et de gingivite. Il est incontestable qu'un fumeur a souvent l'haleine plus chargée, surtout s'il accompagne ses cigarettes de café. Et le tabac provoque en effet un noircissement des dents et des infections gingivales. L'arrêt du tabac permet un retour à une haleine fraîche et à une diminution des risques dentaires.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité