Vertiges pendant la grossesse : un signe d'anémie ?

Vertiges pendant la grossesse : un signe d'anémie ?©iStock

Il est assez courant de souffrir de fatigue et de vertiges pendant la grossesse. S'il existe d'autres causes possibles, souvent bénignes, les vertiges de la grossesse peuvent être provoqués par l'anémie, autrement dit une diminution de la quantité de globules rouges dans le sang. 

Publicité
Publicité

Vertiges durant la grossesse : les causes possibles

Les vertiges de la grossesse peuvent être liés à différentes causes, comme l'hypotension (tension artérielle basse) : ils se manifestent alors de préférence lorsque vous vous levez trop rapidement de votre chaise. Ils peuvent aussi être dus à une quantité de sucre trop basse dans le sang (hypoglycémie), ou tout simplement être provoqués par la chaleur. Enfin, l'anémie est une autre cause courante de vertiges : une carence en fer est souvent à l'origine du problème.

Publicité

Diagnostic de l'anémie

En plus de vertiges durant la grossesse, l'anémie provoque aussi une fatigue importante et de la pâleur. Des nausées, une accélération du rythme cardiaque, de l'irritabilité et un essoufflement important à l'effort doivent également vous alerter. Face à ces symptômes, consultez votre médecin, car l'anémie est suspectée de favoriser les accouchements prématurés. Une simple prise de sang suffit pour la diagnostiquer.

Des aliments riches en fer pour traiter et prévenir l'anémie

La prévention et le traitement d'une anémie légère passent essentiellement par l'alimentation. Parmi les aliments les plus riches en fer figurent les abats (exemple : le foie), les viandes rouges en général, les fruits de mer, les poissons, les algues et les légumes secs (exemple : les lentilles). Enfin, face à une anémie sévère, le médecin vous prescrira aussi sûrement une supplémentation en fer.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité