Sciatique pendant la grossesse : une bouillotte sur le bas du dos

Sciatique pendant la grossesse : une bouillotte sur le bas du dos©iStock

Pendant la grossesse, il arrive que le futur bébé comprime le nerf sciatique de la femme enceinte, ce qui occasionne alors une sciatique. Or, il n'est pas toujours évident de soulager la douleur ressentie sans avoir recours à des médicaments antalgiques souvent contre-indiqués pendant cette période particulière de la vie. Voici quelques conseils…

Publicité
Publicité

Sciatique pendant la grossesse : la chaleur

Elle peut devenir votre meilleure alliée pour atténuer la douleur causée par l'inflammation du nerf sciatique ! En effet, la chaleur contribue à réduire l'inflammation. Pour en profiter, utilisez des chaufferettes réutilisables, des compresses chaudes ou encore une bouillote que vous appliquerez sur la région lombaire. Il est possible d'obtenir un résultat similaire en appliquant des poches de glace sur le bas du dos.

Publicité

Sciatique pendant la grossesse : la natation

L'inactivité et le repos prolongé sont de faux amis, car l'immobilisation entraînera un affaiblissement des muscles dorsaux et, à terme, aggravera la pression exercée sur le nerf sciatique. Il est donc essentiel de conserver une activité physique adaptée et régulière. En cela, la natation est le sport idéal, puisqu'elle permet de soulager le nerf sciatique en atténuant la pression exercée par le poids du corps.

Sciatique pendant la grossesse : la ceinture de maternité

La ceinture de grossesse est un accessoire indispensable lorsque l'on souffre de sciatique au cours de sa grossesse. Bien que la solution ne soit pas miraculeuse, elle permet néanmoins de soulager des vertèbres lombaires soumises à rude épreuve. Toutefois, la ceinture de soutien ne doit pas être portée de manière continue, car elle aurait le même effet négatif qu'un repos prolongé.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité