Rubéole pendant la grossesse : un risque pour le fœtus ?

Rubéole pendant la grossesse : un risque pour le fœtus ?©iStock

Les symptômes de la rubéole ne sont généralement pas très graves et disparaissent au bout de quelques jours. Cependant, la rubéole pendant la grossesse peut provoquer de très graves complications pour le fœtus.

Publicité
Publicité

Causes et symptômes de la rubéole

La rubéole est une infection provoquée par un virus qui se transmet d’une personne à l’autre à travers la toux, les éternuements ou les postillons. Chez les enfants, elle se manifeste d’abord par des boutons sur le visage et sur le cou, puis sur le reste du corps. L’éruption cutanée dure entre 1 et 3 jours. Elle s’accompagne de fièvre et de nausées.

Publicité

Rubéole et grossesse, dangers pour le bébé

Lorsqu’une femme enceinte contracte le virus responsable de la rubéole en début de grossesse, la probabilité de transmission au fœtus est de 90 %. Lorsque cette transmission survient, on parle de rubéole congénitale. La maladie représente une grande menace pour le fœtus. Elle peut être responsable de graves malformations cardiaques ou oculaires, d’autisme ou de troubles divers. Dans les cas les plus graves, la rubéole entraîne la mort du fœtus.

Vaccin contre la rubéole

La vaccination est la meilleure façon de prévenir la maladie. Le vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (vaccin ROR) s’administre en une seule fois et offre une protection à vie. Si vous n’avez jamais été vaccinée, consultez votre médecin afin de recevoir une injection avant d’être enceinte.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité