Maux de tête : un symptôme d'hypertension pendant la grossesse

Publicité

La grossesse provoque dans certains cas de l’hypertension artérielle chez la mère. C’est ce qu’on appelle l’hypertension gravidique, due à un mauvais développement des artères du placenta. Parmi les symptômes d’hypertension qu’on observe chez la femme enceinte, les céphalées ou maux de tête sont assez fréquents.

Publicité

© Istock

Symptômes d’hypertension pendant la grossesse

Lorsque la tension artérielle dépasse les valeurs limites (140/90 mmHg), les sens peuvent être troublés. Des taches lumineuses gênent la vision, des vertiges troublent l’équilibre, ou encore des acouphènes troublent l’audition voire le sommeil. Des œdèmes peuvent apparaître notamment au niveau des jambes de la mère. Les mouvements de l’enfant se font parfois plus rares et moins intenses, ce qui témoigne d’une certaine souffrance fœtale. En outre, la pression étant trop forte dans les vaisseaux, les maux de tête sont des symptômes classiques de l’hypertension pendant la grossesse.

Publicité
Confirmer le diagnostic après les symptômes d’hypertension

L’hypertension artérielle durant la grossesse n’est pas à prendre à la légère et les symptômes doivent mener la future maman à consulter rapidement. Elle est source de complications graves pour le fœtus comme pour la mère. Le diagnostic médical rapide est obligatoire, car le repos est salvateur et les traitements fonctionnent. Par ailleurs, dans de rares cas, l’hypertension pendant la grossesse est annonciatrice d’une urgence vitale pour la mère et l’enfant : c’est l’éclampsie, synonyme de convulsions suivies d’un coma.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité