Les symptômes de l'hypertension chez la femme enceinte

Une à deux femmes sur dix sont touchées par l’hypertension artérielle alors qu’elles sont enceintes. Or cette pathologie peut être dangereuse à la fois pour la future maman et le fœtus. Qu’est-ce que l’hypertension, quels sont les risques, et comment en déterminer les symptômes ? 

Publicité
Publicité

© Fotolia

Hypertension chez la femme enceinte : définition et risques

La tension artérielle est la "pression" qui permet au sang de circuler dans les artères, du cœur vers les organes et les tissus, pour bien les irriguer. Les médecins parlent d’hypertension artérielle quand cette pression devient trop grande. Cette pathologie peut avoir des conséquences graves sur la santé d’un patient (risques accrus d’AVC, d’infarctus du myocarde, d’insuffisance rénale, d’artérite), mais les risques pour la femme enceinte sont accrus, car elle met aussi en danger la vie du fœtus : l’hypertension artérielle empêche en effet les bons échanges de nutriments et d’oxygène entre la future maman et l’enfant. Il convient donc, tout au long de la grossesse, de surveiller sa tension artérielle.

Publicité
Hypertension chez la femme enceinte : signes et symptômes

Les symptômes de l’hypertension artérielle sont de violents maux de tête, des troubles de la vue, l’apparition de "points noirs" troublant la vision, des vertiges, un gonflement soudain des mains, du visage ou de la silhouette, et/ou des bourdonnements d’oreilles. Un des signes de l’hypertension artérielle est la présence d’albumine dans les urines – ce qui traduit un mauvais fonctionnement des reins. Si votre médecin ne vous a pas prescrit des analyses régulières d’urines, surveillez votre taux d’albumine grâce aux bandelettes que vous trouverez en pharmacie. Si deux croix apparaissent sur ces bandelettes, il faut consulter votre gynécologue de toute urgence.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité