Grossesse : un coupe-faim naturel autorisé aux femmes enceintes

Grossesse : un coupe-faim naturel autorisé aux femmes enceintes©iStock

Pas toujours facile de résister aux petites faims irrépressibles pendant la grossesse ! Mais ce n’est pas parce que l’on est enceinte qu’il faut obligatoirement manger sans retenue, sous peine d’être confrontée à quelques complications. Voici quelques coupe-faim 100 % naturels à tester de toute urgence.

Publicité
Publicité

Coupe-faim et grossesse, une bonne idée ?

Plus que d’inhiber l’appétit pendant sa grossesse, il s’agit plutôt de manger correctement. Dans l’imaginaire collectif, les femmes enceintes se doivent de manger pour deux. Or, c’est faux. Il convient, en revanche, de prêter une attention particulière à l’équilibre alimentaire, autrement dit de satisfaire les besoins nutritionnels recommandés chaque jour. Certes, de nombreuses femmes enceintes témoignent de fringales régulières qu’elles ont du mal à réprimer. Si la part psychologique de ces envies subites est indéniable, elle est largement soutenue, voire accentuée, par les multiples fluctuations hormonales et physiologiques subies par l’organisme.

Publicité

Quels sont les coupe-faim naturels ?

Pas question de s’interdire quelques petits plaisirs lorsque l’on est enceinte ! Mais encore faut-il que ce ne soit pas trop régulier ! La première des mesures à prendre lorsque l’on souffre de fringales répétitives, c’est de manger suffisamment pendant les repas et, surtout, de n’en sauter aucun. Ensuite, certains aliments possèdent des vertus anorexigènes et sont donc à privilégier. C’est le cas, notamment, de la banane, de la pomme, des céréales complètes ou encore des pommes de terre. Il est également conseillé de consommer des produits protéinés à l’image du blanc d’œuf, du poisson ou encore de la volaille, qui ralentissent la digestion et augmentent la sensation de satiété.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité