Grossesse : le calendrier des échographies

L’échographie pelvienne est indispensable pour rechercher les causes d’une difficulté à concevoir un enfant. Quant à l’échographie de grossesse, elle permet au couple qui attend un bébé de s’assurer que tout va bien.  

Publicité
Publicité

© Istock

L’échographie pelvienne

Il s’agit d’une technique d’imagerie médicale utilisée chez la femme, afin d’étudier avec précision certains organes comme les trompes, la vessie, les ovaires, l’utérus. Elle est aussi pratiquée pour effectuer certains prélèvements. C’est par exemple le cas lors d’une amniocentèse, qui consiste à analyser le liquide amniotique, ou lors d'un prélèvement d’ovules dans le but de pratiquer une fécondation in vitro (FIV). L’échographie pelvienne est effectuée par un échographiste ou un radiologue. Elle donne au professionnel de santé de bonnes indications en matière de qualité d’ovulation, mais elle peut aussi permettre de détecter un kyste ovarien, par exemple.

Publicité
L’échographie de grossesse

Au cours de la grossesse, la femme enceinte subit trois échographies obligatoires de surveillance. Datation précise du début de grossesse, contrôle du développement de l’embryon puis du fœtus, recherche de malformations, découverte du sexe et vérification de la position du bébé dans l’utérus sont autant de points importants qu’une échographie de grossesse permet de vérifier. D’après le calendrier des échographies, les trois examens d’imagerie obligatoires sont respectivement effectués à 12 semaines d’aménorrhée, puis à 22 semaines d’aménorrhée et enfin entre la 32e et la 34e semaine d’aménorrhée.

Publicité
L’échographie de grossesse est effectuée par un échographiste ou une sage-femme, en cabinet de gynécologie ou de radiologie, à l’hôpital, à la clinique ou à la maternité. Des échographies supplémentaires peuvent être prescrites en cas de suspicion d’anomalie.

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité